Compotée de Fenouil à la Provençale

 

Ça y est, cette fois-ci l'automne arrive! Le soleil est toujours là mais les températures commencent à chuter. 5°c au réveil, ça commence à  "piquer" comme on dit ici. C'est pourquoi il est temps de ramasser les courges au jardin (potirons, potimmarons et autres butternut) et de cueillir aussi les dernières tomates. Même pas tout à fait mûres, elles finiront de rougir dans une cagettes sous les rayons de soleil derrière la fenêtre de la cuisine.

Aujourd'hui, pour fêter l'arriver des légumes d'hiver et dire au-revoir aux derniers légumes d'été, je vous propose une compotée de fenouil délicieuse! Quelques herbes qui en font un vrai plat provençal et voilà une recette à déguster en terrasse, tant qu'on peut encore y manger, histoire d'emagaziner les derniers rayons qui nous aideront à passer l'hiver.
Ce plat est très facile à préparer et aime mijoter longtemps. Une recette à prépaer la veille, elle est encore meilleure réchauffée!

 

Ingrédients :
2 bulbes de Fenouil
2 grosses Tomates bien mûres
2 Oignons rouges
2 petites Courgettes
1 poignée d'Olives vertes
1cs d'Huile d'olive
Sel, Poivre
Herbes de Provence

 

Progression :
Couper le fenouil en petits morceaux et le mettre à cuire à feu vif dans l'huile d'olive quelques minutes pour le colorer en remuant régulièrement.
Pendant ce temps, monder et épépiner les tomates, peler et émincer les oignons, couper les courgettes et les olives en dés.
Ajouter les oignons et les courgettes au fenouil. Après coloration, inclure les tomates coupées en tranches et baisser le feu. Saler.
Laisser compoter jusqu'à ce que les légumes aient bien réduits et terminer en ajoutant les olives et les herbes de Provence. Poivrer.
Servir avec des tranches de pain grillé et aillé.

 

Mon Grain de Sel !!
*Pour monder les tomates facilement, plongez-les 1 minutes dans l'eau bouillante. Et si vous n'avez pas de tomates au jardin, vous pouvez utiliser de la purée de tomates en conserve.
*À la place des olives vertes, vous pouvez utiliser des olives noires à la grecque, plus"typées".
*Choisissez vos bulbes de fenouil pas trop gros, bien blancs, sans tâche ni meurtrissure. N'ôtez pas la première couche du légume, préférez utiliser l'économe afin de retirer ce qui vous paraît trop dur ou filandreux.
Ne jetez pas les tiges (moi je les mets dans ma poêlée de légumes, certains préfèrent les garder pour mettre dans une soupe) ni le plumet qui lui vous servira de condiment!
Si vous aimez le fenouil, pensez aussi aux graines, très anisées elles, qui sont très bonnes pour agrémenter un plat ou se mangent même telles quelles à la fin du repas pour une bonne digestion!
*En ce qui concerne l'assaisonnement j'avais des herbes de Provence sous la main. De la même manière vous pouvez utiliser simplement de l'origan ou des herbes du Maquis Corse. Et pourquoi pas du Piment d'Espelette pour un plat plus relevé ?